Tercets

La sève d'un poème

A la sortie d'un rêve

 

S'écoule parfois

 

La sève d'un poème

Prélude du blues de trois

Comme une course

Comme une danse

Un vieux blues, une transe…

 

 Sous un ciel de grande ourse

Où les soupirs du temps

 Ont trois vers seulement

 

 

Comme un concert

Tôt pour plus tard

Trois notes d’une guitare…

 

 Sur un chant de pré vert

Où des voies d’étrange chorale

Renvoient un écho à trois balles

 

 Comme une valse brune

A Schönbrunn à trois temps

Juste trois petits pas sur la piste du temps…

 

 Sous un croissant de vie, un joli tiers de lune

Où les mots s’amourachent comme par un fait exprès

Pour que naisse une rime dans le creux d’un tercet

 

 Comme au bal populaire

Un refrain de la rue

Que l’on n’oubliera plus…

 

Sur un orgue de barbarie

Qui nous joue en trois sons

Trois vers d’une chanson

J'ai le blues de toi

J’ai le blues de toi

De ta petite main sur ma hanche

Quand tous les jours c’était dimanche

 

 Une de perdue

Rien de retrouvé

A soixante ans dépassés

 

Angoisses jetées

 Par la fenêtre

Le soleil les brûlera peut-être

   

Te promettre la lune

Même un petit quartier

De bonheur fou à lier

La peine du marmot

Pleurs d’enfant sur sa mère

Chagrin dans la gouttière

D’un cœur en chamallow

 

 La peine du marmot

Bercée de sanglots

Joue au yo-yo

Flocons sur mes cheveux de jais

Passent les jours

Comme s’il en neigeait

Flocons sur mes cheveux de jais

  

J’ai pris ma retraite

Je l’ai rangée

Sur l’étagère de mes années

 

La vie chante le blues

La nostalgie du temps

Pleure ses notes dans le vent

 

La nuit blanche s’apprête

A charrier sous couette

Des tonnes de remords

Des petites valoches sous les yeux

Elle ne portait pour seuls bagages

Que des petites valoches sous les yeux

J’en suis tombé raide amoureux

  

 

Je serai ton Robin d’émoi

Ton vieux bandit de parchemin

Volant des mots doux sous tes reins

 

 

Comme la plus douce des invites

Je vois sa petite main qui s’agite

Vers moi qui n’attend plus personne

Vogue ma barque bipolaire

Pas toujours les deux rames dans l’eau

Sur des bas-fonds et sur des hauts

Vogue ma barque bipolaire

 

  

Mon cœur usé pleure au feu rouge

Où sont passés les ballons rouges

Gonflés d’amour et de tendresse ?

 

   

Plouf de rainettes dans l’épuisette

Eclairs de torche sur l’étang

Où je péchais mes joies d’antan

 

Ombres d'enfance

Sous le pin parasol

Ombres d’enfance sans école

Où les cigales font la sieste

 

 

  J’ai garni mon filet d’enfance

De pommes d’amour, d’espoirs à cuire

Les mailles du temps l’ont fait fuir

  

 

Plouf de rainettes dans l’épuisette

 Eclairs de torche sur l’étang

 Où je péchais mes joies d’antan

 

Dans le vase du temps passé

De bébé à vieillard

C’est une longue route

Qui s’élève et se voûte

 

 

 Les souvenirs meurent à petit feu

 Restent de vieilles photos fanées

 Dans le vase du temps passé

 

 

 Quand la mort me dira « en piste ! »

 Je m’habillerai d’un sourire triste

 Pour un dernier twist moqueur

 

Un chant à la lune

Dvorak fait vibrer dans la nuit

Des violons de mélancolie

 

 

 Vincent voulait quitter la vie

 Oreille et bottes de foin coupées

 Toiles de vagues folles à lier

 

   

Le grand Georges a laissé sa pipe

 Où brûle le blond tabac de miel

 D’une poésie éternelle

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Betty | Réponse 09.08.2017 10.52

Votre poésie est touchante au possible ! Wow ! Direct à la cible !
J'adoooore ! Vraiment hâte d'en lire d'autres...

Où peut-on se procurer vos recueils ?

Voir tous les commentaires

Commentaires

09.08 | 11:22

Mon éditeur est edilivre.com pour les commandes; ou sur d'autres sites (FNAC, Amazon...); et bien-sûr en librairie. Ravi de vous plaire; Gilles

...
09.08 | 11:18

Vous pouvez vous procurer mes recueils (E sur le site Edilivre.com ou d'autres sites marchand de livres (FNC, Amaon...); sinon, en librairie.Bien à vous, Gilles

...
09.08 | 10:58

Excellents ! J'adooore !

...
09.08 | 10:52

Votre poésie est touchante au possible ! Wow ! Direct à la cible !
J'adoooore ! Vraiment hâte d'en lire d'autres...

Où peut-on se procurer vos recueils ?

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE