Page standard

Un chemin de lumière (adapté de " Iron Hand " de Mark Knopfler)

 Dans la clarté d’un rêve

Un ciel si bleu une herbe si verte

Une course sans trêve

En foulées d’opérette

 

Une ligne bleue sur le départ

Une cloche résonne au fil du vent

Un bois se mire dans une mare

Où passe mon ombre en courant

  

Dans la clarté d’un rêve

Le sang qui bat l’herbe si verte

La trace d’une foulée qui lève

Comme une pâtisserie de fête

 

Oh quel chemin de lumière

Creusé dans la verte prairie

Quel arc en ciel de mystère

Enveloppe ma course ravie

 

 

Bien sûr viendra le réveil

Et ses chemins coutumiers

Et le bonheur qui m’émerveille

De courir dans les sentiers

Courons chercher l'été ( adapté de "Looking for summer" de Chris Rea)

Regarde au fond des yeux d’avril

Un clair changement est arrivé

Cours chercher l’été

  

Les yeux se fixent en un regard

Laissant derrière eux le printemps

Cours chercher l’été

  

Le temps est venu de partir

Jouer la passion qui te hante

Cours chercher l’été

 

 

Rappelle toi notre amour pareil

A des coups de griffe des blessures

Chacun laissait monter sa peine

Allons courir chercher l’été

 

 

Et nous sommes encore là ce jour

Brûlant d’envie de s’envoler

Pourquoi attendons nous toujours ?

Allons courir chercher l’été

Le café bleu (adapté de "the blue Café" de Chris Rea

Mon monde est fait de rues sans fin

Où se traînent à jamais mes rêves brisés

Je t’entends dire « où étais tu ? »

Je t’attendrai au « Café Bleu »

Parce que c’est là que celui qui sait

Rencontre celui qui ignore

Les cartes du destin le vieux les montre

Aux plus jeunes qui osent saisir

Leur chance sans retour

Où étais tu ?

Où es tu allé ?

Je veux savoir ce qui est nouveau

Je veux courir avec toi

Qu’as-tu vu sans moi ?

Qu’as-tu appris de nouveau ?

Où vas-tu aller ?

Parce que je veux aller avec toi

Alors retrouve moi au « Café Bleu »

 Le coût est élevé le prix important

Prends tout ce que tu sais et dis au revoir

Ta naïveté ton inexpérience

Ne veulent plus rien dire maintenant

Parce que c’est ici que celui qui sait

Rencontre celui qui ignore

Je t’entends dire « où étais tu ? »

Je te donne rendez-vous au « Café Bleu »

Alors retrouve moi au « Café Bleu »

 

Je vais courir (adapté de "Gone fishing " de Chris Rea

Je vais courir

Je me suis trouvé des chaussures

Aucun de mes actes ne change le futur

Aussi je laisse le temps courir

♣       ♣       ♣

Et tu n’as jamais été heureuse

De toute façon de toute manière

Aussi je prends la route aventureuse

Pour un aujourd’hui mieux qu’hier

♣       ♣       ♣

Je vais courir

Tu me prends pour un fou

Mais il me faut partir

Loin de toi loin de tout

♣       ♣       ♣

Et quand le temps sera venu

Je regarderai en arrière pour voir

La paix de ma course venue

Après une vie de désespoir

♣       ♣       ♣

Tu peux perdre tout ton temps

A essayer de vivre

Pareil aux autres et ressemblant

Tu ne seras jamais libre

♣       ♣       ♣

Ce rêve de toi (adapté de "this dream of you" de Bob Dylan)

Combien de temps puis je rester

Dans ce café perdu où la nuit devient jour

Je me demande pourquoi j’ai si peur de l’aube

Tout ce que j’ai, tout ce que je connais

C’est ce rêve de toi qui me fait vivre

 

Il arrive un moment

Où les vieilles choses redeviennent neuves

Mais ce moment a beau partir et revenir

Tout ce que j’ai, tout ce que je connais

C’est ce rêve de toi qui me fait vivre

 

Je regarde au loin et je te vois toujours

Je ne veux le croire mais je le crois encore

Ton ombre danse sur le mur

Ton ombre plane fragile et pure

 

Suis-je trop aveugle pour voir ?

Mon cœur me joue t-il des tours ?

Je me perds dans la foule où mes pleurs s’envolent

Tout ce que j’ai, tout ce que je connais

C’est ce rêve de toi qui me fait vivre

 

Ce que je touche semble disparaître

Tu es toujours là où se pose mon regard

Je courrai après toi jusqu’à mon dernier souffle

Tout ce que j’ai, tout ce que je connais

C'est ce rêve de toi qui me fait vivre

Coureur de blues (adapté de " Chanteur de blues " de Michel Jonasz)

Coureur de blues

Je suis le coureur de blues

Fouleur de pelouse

Je suis le fouleur de pelouse

 

Coureur de rock

Je suis le coureur de rock

Fouleur je croque

Les chemins en pierre de rock

 

Coureur Mozart

Je suis le coureur fanfare

Fouleur cithare

Je suis le fouleur guitare

 

Coureur de rap

Je suis le coureur de sapes

Fouleur de caps

Je suis le fouleur varappe

 

Coureur de slam

Je suis le coureur déclame

Fouleur d’anagrammes

Je suis le fouleur de l’âme

Et la route est venue

Et la route est venue

Couler dans ma mémoire

Comme un très vieux glaçon

Oublié dans l’armoire

Du frigo blanc écru

Où naissent les passions

Quant le cœur est à nu

 

 Et les chemins de terre

Ont poussé sous mes pieds

Comme un très vieux lierre

Accroché sur le mur

Des souvenirs d’enfance

Des filles au goût de mûre

De mes premières défaillances

 

Et les sentiers sauvages

Ont caressé mon âme

Comme un très vieux breuvage

Fermentant dans la cave

Où la mémoire enfouit

Dans des flacons de lave

Mes rires et mes larmes

 

Et la femme est venue

Dans la rue des fontaines

Comme une fière Hélène

En sandales aux pieds nus

Deux enfants deux aubaines

Sont nés de cette reine

Avec leurs boucles blondes

 

Gilles Paquelier – Février 2013

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

09.08 | 11:22

Mon éditeur est edilivre.com pour les commandes; ou sur d'autres sites (FNAC, Amazon...); et bien-sûr en librairie. Ravi de vous plaire; Gilles

...
09.08 | 11:18

Vous pouvez vous procurer mes recueils (E sur le site Edilivre.com ou d'autres sites marchand de livres (FNC, Amaon...); sinon, en librairie.Bien à vous, Gilles

...
09.08 | 10:58

Excellents ! J'adooore !

...
09.08 | 10:52

Votre poésie est touchante au possible ! Wow ! Direct à la cible !
J'adoooore ! Vraiment hâte d'en lire d'autres...

Où peut-on se procurer vos recueils ?

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE