L'ombre

L’ombre où nous étions couchés

                                    S’embête

Qu’il fasse nuit ou tempête

                                    Ou soleil voilé

Elle s’ennuie, nous attend

                                    Aujourd’hui

Et se pleurs et la pluie

                                    Et le vent

Tombent sur nos deux

                                    Paires d’yeux

Qui ne se regardent plus

                                    Séparées

Vieilles et fatiguées

                                    A la rue

Sans ombre où s’aimer

                                    Se serrer

                                    Nues

 

Gilles Paquelier – Mars 2022